ALIENS VS PREDATOR - Requiem

Publié le par Pénélope Lemarchand

undefinedTITRE : ALIENS VS PREDATOR - REQUIEM
REALISATEURS : Colin & Greg Strause
ACTEURS : Steven Pasquale, Reiko Aylesworth...
DUREE : 1h34'

 

 
     Une révolte d'Aliens dans un vaisseau de Predators amène ce dernier à s'écraser sur Terre, près d'une petite bourgade américaine. Les Aliens commencent à parasiter et pondre un peu partout, pendant qu'un Predator traverse l'espace pour venir faire un peu de nettoyage. Quant aux habitants de la bourgade, ils essayent en vain d'y comprendre quelque chose...
 
     Première remarque qui s'impose, c'est un film de mecs. Je n'ai pas vu une seule autre fille que moi dans la salle, pourtant fort grande et bien remplie. De quoi se demander ce que j'étais venue faire là !... Question que je me suis posée pendant tout le film.
     L'Alien de Hans Rudi Giger est quand même le monstre le plus terrible et le plus génial de toute l'histoire du cinéma, et - c'est ce qui le rend génial - le plus beau esthétiquement. Le Predator n'a pas mal d'allure non plus, tant qu'il garde son casque et ses tresses de rasta. Bref, ce sont deux grandes figures, avec leur caractère bien trempé, le parasite indestructible (au moins en théorie et pour les besoins du suspens) et le guerrier indestructible (pour les mêmes raisons).
     Et puis Alien (le premier), c'est quand même un film épatant, au scénario bien ficelé, à l'angoisse pesante, aux décors exceptionnels ; et Predator (le premier) est aussi un excellent film, progressant imperceptiblement du film de guerre au film de science-fiction, c'est-à-dire de la réalité à la personnification de l'angoisse, de la paranoïa, du délire.
     Ici on se demande (comme moi dans la salle) : mais qu'est-ce que ces deux bestioles géniales (et leurs progénitures) sont venues faire dans ce bled paumé des Etats-Unis, au milieu d'américain qui n'ont même pas été voir Alien ni Predator, et dans un scénario ou ils ont perdu toute leur prestance pour devenir des bêbêtes qui gesticulent, désordonnées ou débordées. Quand à l'Alienator, il est totalement sous-exploité, alors que l'idée d'un hybride aurait pu être "la" chose intéressante du film.
     Mais tout va trop vite et tout piétine, le pullulement des Aliens, la chasse du Predator, toutes les apparitions des monstres étant ridiculisées par des acteurs invraisemblables qui s'imaginent dans un western. Quand à la Solution Finale, transformant les humains en asticots attirant les proies pour les supprimer d'une coup de baguette magique qui s'appelle une bombe atomique, ça fait quand même frémir de mauvais goût. J'espère seulement que le film ne passe pas dans les cinémas d'Hiroshima.

Publié dans Mes Flops

Commenter cet article

tranxene 05/06/2009 09:27

- 12 minimum ... au générique de fin j'avais déjà oublié l'histoire de ce film tellement elle n'était pas intéressante ( et encore je suis pas sur qu'il y en avait une )

titelouve 12/07/2008 21:39

je suis bien d'accord avec toi sur la plupart de ta critique! je dirai tout de même que ce film aurait été très bien si les humains n'avaient pas été là!! dsl mais on passe vraiment pour des abrutis dans ce film!! on se demandent vraiment qui est la bete et qui est réellement intelligent! quand on entend les dialogues et les reflexions des humains c'est a se demander..
je parle principalement d'un passage où une femme, blonde (je crois) lance une fusée éclairante verte dans un puit. quelque images plus tard, on voit un groupe d humains arriver vers la lumière verte et la femme s'exclame : "ah! on était juste au dessus".. franchement ca se passe de commentaire. Donc stop le carnage! un vrai flop

:0051:Sebiwan 18/01/2008 16:46

Je suis fan des Aliens et Predator, j'ai vu le premier Alien Vs Predator qui était plutôt pas mal, mais je ne l'ai pas encore vu celui là.