LES FEMMES DE L'OMBRE

Publié le par Pénélope Lemarchand

femmes.jpgREALISATEUR : Jean-Paul Salomé
ACTEURS : Sophie Marceau, Julie Depardieu...
DUREE : 1h58'


     Durant la Seconde Guerre Mondiale, cinq femmes d'horizons divers participent à une mission de Résistance protégeant le projet "Phoenix", c'est-à-dire le futur débarquement des alliée en Normandie...

     On pourra faire de ce films toutes les critiques qu'on veut. Sur les acteurs d'abord, parmi lesquels Julien Boisselier que j'ai trouvé positivement exécrable, avec ce jeu "gentil con" qu'il avait dans Clara et moi, et qu'il ne quitte pas ici - malgré sa moustache.
     Sophie Marceau, elle, m'a semblée inégale et antipathique, non pas comme personnage, mais comme actrice, disant son texte avec suffisance, malgré quelques moments d'émotion.
     Deborah François n'est guère crédible - mais son rôle ne m'a guère convaincue non plus - Maya Sanza ennuyeuse, Marie Gillain ne réveille un peu à la fin, et Julie Depardieu, le rôle aidant, s'en tire plutôt bien.
     On pourra reprocher la mise en scène et la réalisation sans style, sans idée, sans trouvailles, sans personnalité, le montage scolaire, les dialogues plats, l'intrigue sans grande surprise, les décors sympathiques mais l'évocation concrète de la France occupée incroyablement négligée
     Mais surtout, on pourra dire que l'ensemble est loin d'être à la hauteur du sujet, loin d'être digne des souffrances et des héroïsmes de l'époque, et que ce parti pris de ne pas prendre parti, de regarder sans condamner ceux et celles qui ont bien ou mal agi, parce qu'aucun de nous ne sais comment il - ou elle - aurait agi, que ce parti pris est gâché par la superficilalité de l'ensemble.
     Et pourtant j'ai beaucoup aimé ce film, même dans sa simplicité, même dans sa maladresse, même dans sa superficilatié parfois douteuse, même dans ses imperfections de téléfilm. Je l'ai aimé parce que j'ai aimé l'histoire. Je l'ai aimé parce que finalement il est simple et généreux. Je l'ai aimé parce que toutes les critiques que j'ai dites sont finalement hors-sujet par rapport au respect qu'on ressent, à la compassion, à l'angoisse, devant ces destins emportés dans la tourmente. Je l'ai aimé parce que ce fim, tout simplement, sans vouloir "en faire un film", en parle.

Publié dans Mes Tops

Commenter cet article

Cinécritics 06/04/2009 23:06

J'aime beaucoup ton blog et tes critiques !
Bye, a bientot =)

dasola 27/05/2008 16:27

Rerebonjour Pénélope, comme je l'ai dit sur mon billet, c'est surtout Sophie Marceau (à la différence avec toi) que j'ai appréciée. Et pourtant, jusqu'à présent, je ne l'aimais pas du tout. Et je suis comme toi, j'ai aimé l'histoire et JP Salomé ne s'en tire pas si mal. Je ne me suis pas ennuyée (ce qui n'est pas si courant, au cinéma à l'heure actuelle, en ce qui me concerne).

Carine 02/04/2008 11:30

Trop glamour pour être un film interessant historiquement parlant !

Thomas Grascoeur 24/03/2008 00:48

Salut,
Je suis tout à fait d'accord avec la première moitié de ta critique, mais j'ai trouvé au contraire que ce film mettait beaucoup trop en scène... (musique, clair obscure, gestuelle, réécriture des histoires individuelles...) au point que l'ensemble manque de poids... Même si l'idée de départ est formidable.
Merci pour ton message sur mon blog !! J'aime bien ton classement en catégories top/bof/flop, ça permet de se faire une idée rapidement et ça facilite la recherche d'articles !
Thomas

samom 11/03/2008 23:15

salut pénélope
j'ai aimé ce film (tu as peut être ma chronique) par contre j'ai évité avec succès l'obstacle boisselier (trop naze)
pas trop le temps de te lire en c moment
un taf d'enfer
désolé

bise